Club des Directeurs de Sécurité & de Sûreté Des Entreprises

precédent Sécurisation des données des collaborateurs mobiles : Un sujet qui inquiète. Selon une étude de Check Point Software, les problématiques Seules 51% des entreprises multinationales seraient dotées d’une politique de gestion de crise Une enquête réalisée par ECA International, menée auprès (...)

89% des utilisateurs américains de Smartphones en sous-estiment les dangers

Publié le 26 avril 2011

Selon une étude de l’éditeur de sécurité AVG, 89% des utilisateurs ignorent que les Smartphones transmettent des informations confidentielles.

Ainsi, selon cette étude menée auprès de 734 américains, par le Ponemon Institute pour l’éditeur, 89% des personnes interrogées ignorent que les applications de Smartphone sont susceptibles de transmettre des informations confidentielles.

Ces informations peuvent notamment être financières puisque 66% des sondés déclarent avoir déjà effectué un paiement depuis un Smartphone.

Notons également que 91% des personnes interrogées ignorent totalement que les applications financières pour Smartphones peuvent être infectées par un malware conçu spécialement pour voler les numéros de carte de crédit et les identifiants de banque en ligne.

En outre, il apparait à la lecture de cette enquête que 56% des répondants ne savent pas que ne pas se déconnecter correctement d’une application de réseaux sociaux peut permettre à un imposteur de se connecter frauduleusement par exemple .
à leur compte facebook.

Pire encore, l’étude souligne que 57% des sondés ne jugent pas importantes les fonctions de sécurité intégrées dans leurs terminaux. Et, toujours selon cette enquête, 66% des utilisateurs stockent des données personnelles sur leurs Smartphones qui ont vocation à être utilisés en entreprise.

Source : businessMOBILE.fr

Pour consulter l’étude, cliquez ici.