Accord entre les partenaires sociaux européens relatif à la violence au travail

Publié le 18 novembre 2010

Les partenaires sociauxeuropéens des secteurs de la santé, de l’éducation, des administrations locales et régionales, du commerce et de la sécurité privée ont signé un accord qui fixe des directives visant à lutter contre la violence de tiers et le harcèlement au travail.

Ils s’appuient sur l’accord-cadre européen interprofessionnel de 2007 sur le harcèlement et la violence au travail. Signé par la CES et les trois organisations patronales européennes : Businesseurop, UAEPME, CEEP.

Selon une enquête de l’Eurofound réalisée en 2005, un travailleur de l’UE sur 20 aurait été exposé à des faits de violence au travail qui, dans trois cas sur quatre, émanaient de quelqu’un d’extérieur à l’entreprise (violence de tiers). Les directives ont pour but d’assurer que chaque lieu de travail dispose d’une politique productrice de résultats pour faire face à ce type de violence.

Les partenaires sociaux vont désormais promouvoir les directives à tous les niveaux dans les Etats membres.

Adhérer au CDSE, c’est ...

Appartenir à un réseau de professionnels qui fédère les directions de la sécurité et de la sûreté de près de 150 grandes entreprises françaises et européennes.

Le CDSE a établi des partenariats avec les services du Premier ministre (SGDSN et ANSSI), le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère des Affaires étrangères

En savoir plus

Pour adhérer au CDSE, cliquez ici