Club des Directeurs de Sécurité & de Sûreté Des Entreprises

precédent La sécurité freine l’essor du cloud computing Plus de 80 pour cent des grandes sociétés ne veulent (...) Lexique du renseignement, de l’information et de l’influence A l’heure où une académie du renseignement va être créée, (...)

Aon présente sa 17e mappemonde des risques politiques

Publié le 27 janvier 2010

Mercredi 27 janvier, AON a présenté sa 17e mappemonde des risques politiques. le paysage mondial 2010 est plus risqué que celui de l’an dernier. Sur 209 pays et territoires passés au crible, neuf ont vu leur niveau de risque se réduire : l’Albanie qui a entrepris de lutter contre la criminalité, le Sri Lanka après la guerre contre les Tamouls, ou l’Afrique du sud qui prépare la coupe du monde de football. En revanche, 18 pays ont été dégradés : le Ghana, le Yémen, la Lettonie, l’Ukraine ou l’Argentine en raison de trouble politique.

La faiblesse de la mousson en Inde positionne ce pays au seuil d’un risque alimentaire qui va l’obliger à devenir en 2010, pour la première fois depuis longtemps, importateur net de riz, un produit de première nécessité. Le risque politique en Côte d’Ivoire, au Nigeria, en Indonésie et au Ghana risque d’entraîner des problèmes en matière d’approvisionnement en cacao.