Club des Directeurs de Sécurité & de Sûreté Des Entreprises

precédent Appel d’Offre : Étude prospective des métiers de la Sécurité/Sûreté en entreprise La commission « carrière-emploi-formation » (CCEF) du CDSE (...)

Baromètre CDSE 2018 - Sécurité des collaborateurs à l’international

Publié le 19 février 2018

15, Février 2018 - Le Club des Directeurs de Sécurité des Entreprises (CDSE) a présenté les résultats de la quatrième édition de son Baromètre Sécurité, en partenariat avec les équipes dédiées à l’Assistance au sein d’AXA Partners France. Cette année encore, le baromètre met en lumière le décalage existant entre la perception des risques de la part des dirigeants d’entreprise et les actions concrètement mises en place par les entreprises.

La perception des risques à l’international reste élevée mais tend à retrouver le niveau de 2014, avant les attentats de Paris. Cependant, une part non négligeable des dirigeants d’entreprise considère que le niveau de menace va s’aggraver au cours des cinq prochaines années.

Ces dirigeants identifient les risques terroristes comme étant la principale menace pesant sur les salariés en déplacement à l’international, en hausse constante depuis le début du baromètre ; viennent ensuite les risques d’accidents de transport et les risques sanitaires.

Pourtant, il existe encore et toujours un écart entre cette perception des risques élevée et la mise en place de procédures de sureté/sécurité. A titre d’exemple, près d’un dirigeant sur deux ne connait pas les responsabilités juridiques qui lui incombent lors du déplacement de ses salariés à l’international et moins d’une entreprise sur deux a confié les questions de sécurité à une personne dédiée dans l’entreprise.

Nouveauté 2018 : pour la première fois, l’édition du « Baromètre de la sécurité des collaborateurs à l’international » compare les entreprises du panel avec un échantillon d’entreprises ouvertement engagées dans une démarche de sécurité. Le constat est sans équivoque puisque les dirigeants de ces entreprises se sentent bien plus concernés que les autres par ces risques : plus de neuf entreprises sur dix appartenant au CDSE se sentent exposées à des risques à l’international, contre moins d’une entreprise sur quatre dans le premier échantillon. Cet écart se retrouve également dans les connaissances, procédures et actions des entreprises dans le cadre du déplacement de salariés à l’étranger.

Pour Stéphane VOLANT, Président du CDSE :
« Dans un contexte où les relais économiques n’ont plus de frontières et où les collaborateurs des entreprises se déplacent de plus en plus facilement, de plus en plus loin, parfois dans des pays considérés à risque, l’entreprise se doit de mettre en place des dispositifs pour assurer la protection de sa ressource la plus précieuse : ses salariés. Dans ce contexte, les directions sûreté/sécurité doivent se positionner comme des « business partners » au sein de leurs entreprises afin d’accompagner l’investissement et les stratégies de développement à l’international. »

Pierre-Emmanuel LEFEBVRE, Directeur général délégué d’AXA Partners France :
« Les déplacements professionnels sont un des facteurs clés de la réussite des entreprises françaises dans une économie globalisée. Face à un accroissement des risques sanitaires et sécuritaires, ces entreprises sont parfois démunies. Notre rôle en tant qu’assureur est de les outiller afin de les aider à respecter leurs obligations vis-à-vis de leurs employés. »

Obtenir l’Enquête complète :

Pour les membres du CDSE, cette enquête est disponible sur la partie privée du site internet en cliquant ici

Pour les entreprises non adhérentes, journalistes, universitaires (...) vous pouvez obtenir l’enquête en contactant : Julien MARCEL, Secrétaire général du CDSE, julien.marcel@cdse.fr