Club des Directeurs de Sécurité & de Sûreté Des Entreprises

precédent Nomination à l’INHESJ Par décret du Président de la République en date du 1er (...) 15e salon spécialisé de la Sûreté / Sécurité Le 15e salon spécialisé de la sûreté se tiendra le 20, 21 (...)

Création de la direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises au ministère de l’intérieur

Publié le 16 septembre 2011

Créé le 7 septembre 2011 la nouvelle direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (JO du 25 août 2011) du ministère de l’intérieur sera dirigée par M. Jean-Paul KIHL, préfet hors cadre.
L’objectif de cette nouvelle direction : poursuivre la modernisation du ministère dans le domaine de la crise, renforcer sa capacité d’anticipation et d’action ainsi que la reconnaissance de la sécurité civile parmi les acteurs de la sécurité.

Jusqu’alors pilotées par la direction de la prospective et de la planification de sécurité nationale (DPPSN) et la direction de la sécurité civile, la mission de planification et la mission opérationnelle de sécurité civile sont désormais rapprochées sous une autorité commune qui garantit un continuum entre préparation à la crise et action en cas de crise.

• Une sous-direction de la planification et de la gestion des crises intègre les équipes en charge de la veille, de l’analyse et de la planification de l’ancienne DPPSN et enrichit leur champ d’action avec la gestion des crises. Elle a pour missions :

  • l’élaboration, l’actualisation et le suivi de la déclinaison territoriale des plans relevant de la responsabilité du ministre de l’intérieur, dans la mission de protection du territoire et des populations que lui confie le livre blanc pour la sécurité ;
  • le suivi de la déclinaison territoriale des plans gouvernementaux ;
  • l’animation le centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) ;
    l’organisation et le maintien en condition opérationnelle du dispositif ministériel de situation d’urgence ;
  • la responsabilité des capacités de gestion interministérielle des crises (CIC).

La direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises vise également à mieux reconnaître les missions des sapeurs-pompiers.
• Une direction des sapeurs-pompiers est créée à cet effet pour la gestion des sapeurs-pompiers dans la dimension statutaire et pour le suivi des services départementaux d’incendie et de secours au plan de l’équipement.

La direction générale comptera également une sous-direction des services opérationnels, enrichie des établissements de soutien opérationnel et logistique. Enfin, les fonctions de soutien seront mutualisées. L’immobilier de la sécurité civile sera par exemple assuré par la DEPAFI à compter de janvier 2012.

La mission de protection du ministère reste pour sa part sous la responsabilité du secrétaire général, haut fonctionnaire de défense, qui se voit désormais doté d’un service propre.

La mission du HFD est de veiller à la sécurité du ministère, en coordonnant l’ensemble de ses directions.
Six responsabilités lui sont confiées. Une sous-direction et deux missions lui permettent de les exercer sous l’autorité d’un HFD adjoint :

  • les procédures de protection du secret et d’habilitation au secret défense des fonctionnaires du ministère ;
  • la politique de sécurité des systèmes d’information pour protéger le ministère des cyber-attaques ;
  • la sécurisation des points d’importance vitale du ministère ;
  • la politique de protection des personnes, des activités et des biens ;
  • l’animation territoriale du dispositif d’intelligence et de sécurité économiques ;
  • l’application territoriale du plan Vigipirate.