Club des Directeurs de Sécurité & de Sûreté Des Entreprises

precédent Global Risk Data Platform L’UNISDR met à la disposition du public une base de (...) Projet de directive européenne visant à protéger les secrets d’affaires La Commission européenne a proposé jeudi 28 novembre un (...)

Création du CICS et du COFIS

Publié le 6 novembre 2013

Afin de contribuer efficacement à la constitution d’une Filière Nationale de la Sécurité, placée sous l’égide du Premier Ministre, les industriels du secteur de la confiance et de la sécurité ont décidé de se structurer pour coordonner leurs positions et s’exprimer d’une seule voix.
Ils ont constitué le CICS (Conseil des industries de confiance et de sécurité) qui a tenu son premier Conseil d’Administration le 25 septembre 2013. Dans ce cadre, Hervé Guillou, Corporate Executive chez EADS, a été élu président.

Constitué par le FIEEC, GICAN, GICAT et GIFAS, ce conseil permettra d’assurer une représentation unifiée des industries de sécurité et jouera à ce titre un rôle majeur dans la nouvelle filière sécurité dont la création a été décidée par le Gouvernement suite aux recommandations du Livre blanc pour la défense et la sécurité nationale », indique Hervé Guillou, Président du CICS.

La filière de la sécurité sera quant à elle animée par un comité de filière le COFIS (Comité de la Filière de l’Industrie de Sécurité) dont l’installation par le Premier Ministre a eu lieu le mercredi 23 octobre. Le CDSE en sera l’un des représentants en tant que représentant des utilisateurs.

Les domaines de compétence de la filière industrielle de la sécurité en France sont les frontières terrestres et maritimes, les transports (terrestres, aériens et maritimes), les infrastructures critiques, la sécurité civile, la sécurité numérique (cybersécurité, communications, identité), la gestion de crise, la lutte contre le terrorisme et la lutte contre la grande criminalité. Cette industrie représente plus de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires dont environ 55% de part d’exportation) et emploie directement plus de 50.000 salariés très qualifiés (Source : Livre blanc de la Défense et de la Sécurité).