L’assemblée nationale adopte la proposition de loi relative au secret des affaires

Publié le 2 février 2012

L’Assemblée nationale a adopté, lundi 23 janvier 2012, la proposition de loi de Bernard Carayon (UMP, Tarn) visant à sanctionner la violation du secret des affaires à l’unanimité des votants. Il va maintenant être déposé au Sénat, pour que son examen puisse être poursuivi lors de la prochaine législature. La proposition de loi crée un délit de violation du secret des affaires qui sera puni de trois ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende. L’infraction reposera sur « le fait de révéler à une personne non autorisée à en avoir connaissance, sans autorisation de l’entreprise ou de son représentant, une information protégée relevant du secret des affaires de l’entreprise ».

Adhérer au CDSE, c’est ...

Appartenir à un réseau de professionnels qui fédère les directions de la sécurité et de la sûreté de près de 150 grandes entreprises françaises et européennes.

Le CDSE a établi des partenariats avec les services du Premier ministre (SGDSN et ANSSI), le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère des Affaires étrangères

En savoir plus

Pour adhérer au CDSE, cliquez ici