La biométrie : un nouvel outil pour arrêter des criminels virtuels ?

Publié le 23 mai 2012

Le reconnaissance faciale et la biométrie sont aujourd’hui des outils utilisés au quotidien par les acteur de la sécurité physique. Demain, ces outils seront peut-être utilisé dans le monde virtuel… En effet des chercheurs américains ont mis au point une technologie biométrique permettant d’identifier les avatars de l’univers du cyberespace et du monde des jeux vidéo.

Ce nouvel outil présenté lors d’une conférence qui s’est tenu les 23 et 27 avril à Baltimore, a pour objectif de permettre une lutte efficace contre la délinquance grandissante dans le cyberespace. En effet, aujourd’hui, de véritable criminel ont jeté leur dévolu sur les univers virtuels. Notons par exemple qu’en 2005, la police japonaise a arrêté un individu qui avait mis au point un système d’arnaque via la plateforme Second life. Il dépossédait les autres joueurs de leurs objets virtuels et les revendait contre de l’argent. Dans un jeu, comme Second Life, où le nom d’utilisateur est relié à des informations personnelles, l’identification du joueur est aisée et ce nouvel outil biométrique pourrait constituer une petite révolution …

Pour en savoir plus : Cliquez ici

Adhérer au CDSE, c’est ...

Appartenir à un réseau de professionnels qui fédère les directions de la sécurité et de la sûreté de près de 150 grandes entreprises françaises et européennes.

Le CDSE a établi des partenariats avec les services du Premier ministre (SGDSN et ANSSI), le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère des Affaires étrangères

En savoir plus

Pour adhérer au CDSE, cliquez ici