La contrefaçon coûte cher…

Publié le 18 mars 2008

Le secteur du luxe est particulièrement touché par la contrefaçon, activité criminelle, qui représenterait selon les dernières statistiques, un chiffre d’affaire mondial de 500 milliards d’euros.

En France, le manque à gagner serait de l’ordre de 6 milliards d’euros. Par le jeu des équivalences, cela représente plus de 30 000 emplois perdus.

En 2004 la France s’est dotée de meilleures armes répressives en la matière. Tout individu qui détient un objet contrefait est passible d’une sanction douanière immédiate. Il devra s’acquitter d’une amende représentant deux fois la valeur réelle du bien.

Adhérer au CDSE, c’est ...

Appartenir à un réseau de professionnels qui fédère les directions de la sécurité et de la sûreté de près de 150 grandes entreprises françaises et européennes.

Le CDSE a établi des partenariats avec les services du Premier ministre (SGDSN et ANSSI), le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère des Affaires étrangères

En savoir plus

Pour adhérer au CDSE, cliquez ici