La sécurité au Mexique : une évolution préoccupante

Publié le 3 janvier 2012

Environ 12.000 personnes ont trouvé la mort en 2011 au Mexique en lien avec le crime organisé. D’après le quotidien Reforma, le nombre de morts dans des affrontements entre groupes criminels ainsi qu’entre ceux-ci et les forces de sécurité, a atteint 12.359 en 2011. D’après ce journal ce bilan porte à plus de 50.000 morts le nombre de victimes de la violence criminelle depuis le début de l’offensive lancée contre les narcotrafiquants par le président Felipe Calderon à son arrivée au pouvoir en décembre 2006. Le journal Reforma souligne qu’en 2011 les groupes criminels qui se disputent le contrôle de différentes zones du Mexique ont donné un caractère particulièrement spectaculaire à leurs exécutions "en exhibant les cadavres de supposés rivaux dans des lieux emblématiques de ville importantes".
Pour plus de renseignements sur la sécurité au Mexique, se référer au dossier spécial "La sécurité à l’international", Sécurité & Stratégie, oct-déc. 2011.

Adhérer au CDSE, c’est ...

Appartenir à un réseau de professionnels qui fédère les directions de la sécurité et de la sûreté de près de 150 grandes entreprises françaises et européennes.

Le CDSE a établi des partenariats avec les services du Premier ministre (SGDSN et ANSSI), le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère des Affaires étrangères

En savoir plus

Pour adhérer au CDSE, cliquez ici