Le rapport du groupe de travail interministériel relatif à la stratégie de lutte contre la cybercriminalitéMinistère de la Justice

Publié le 18 juillet 2014

Présidé par le Procureur général Marc Robert, le groupe de travail interministériel a été chargé d’élaborer une stratégie globale de lutte contre la cybercriminalité, « une réalité difficile à cerner et confrontée à de fortes attentes ». Cette stratégie se base sur plusieurs priorités : une organisation (notamment avec la création de la délégation interministérielle à la lutte contre la cybercriminalité, placée directement sous l’autorité du Premier Ministre) ; une volonté de mieux appréhender le phénomène ; la prévention ; la formation des acteurs, au premier rang desquels les agents d’investigation et les magistrats, mais également tous ceux dont la mission est d’éduquer, d’animer, de faciliter l’accès à Internet ; l’adaptation des modes de réponse à cette forme de délinquance ; la réponse aux cyber-victimes (création d’une mission de médiation entre les internautes et les prestataires d’Internet, reconnaissance du droit à l’oubli pour les mineurs, des processus destinés à assurer l’effectivité de l’exécution des décisions, y compris contre l’effet miroir, prise en compte des attentes particulières des entreprises) ; le développement des moyens d’action internationaux.
Lire le rapport publié le 1e juillet 2014 : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000372-proteger-les-internautes-rapport-sur-la-cybercriminalite?xtor=EPR-526

Adhérer au CDSE, c’est ...

Appartenir à un réseau de professionnels qui fédère les directions de la sécurité et de la sûreté de près de 150 grandes entreprises françaises et européennes.

Le CDSE a établi des partenariats avec les services du Premier ministre (SGDSN et ANSSI), le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère des Affaires étrangères

En savoir plus

Pour adhérer au CDSE, cliquez ici