Le renseignement dispose de sa formation

Publié le 30 août 2010

Dans le cadre de la réforme du renseignement français lancée en 2008, une nouvelle "académie du renseignement" est créée. Elle concourt "à la formation du personnel des services de renseignement".
Le décret interministériel, publié le 16 juillet au Journal officiel, dispose que cette académie a pour mission de "concevoir, organiser et mettre en oeuvre des activités de formation initiale et continue" des agents du renseignement, de favoriser la coopération entre les services et de participer aux actions de sensibilisation du renseignement. Comme le rappelle Pierre-Victor Tournier, dans le journal "Arpenter le champ pénal", la création de cette académie concrétise la centralisation et le rapprochement des services de renseignement, conformément à la réforme du renseignement français lancée au printemps 2008 par le Livre blanc de la défense et de la sécurité. Cette réforme a entraîné la fusion entre les Renseignements généraux (RG) et la Direction de la surveillance du territoire (DST) au sein d’une Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) et la création d’un Conseil de défense et de sécurité nationale (CDSN) à l’Élysée. Environ 12 000 personnes sont chargées de la collecte du renseignement ou du contre-espionnage français.

Adhérer au CDSE, c’est ...

Appartenir à un réseau de professionnels qui fédère les directions de la sécurité et de la sûreté de près de 150 grandes entreprises françaises et européennes.

Le CDSE a établi des partenariats avec les services du Premier ministre (SGDSN et ANSSI), le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère des Affaires étrangères

En savoir plus

Pour adhérer au CDSE, cliquez ici