Club des Directeurs de Sécurité & de Sûreté Des Entreprises

precédent La biométrie : un nouvel outil pour arrêter des criminels virtuels ? Le reconnaissance faciale et la biométrie sont (...) Les APT Dans leur livre "Mythes et légendes des TIC", Gérard (...)

Les Américains moins inquiets par le terrorisme que par la cybercriminalité

Publié le 25 juin 2012

D’après une récente étude réalisée par le cabinet Lieberman commanditée par Unisys auprès d’un milliers de foyers américain, le citoyen Américain craint plus les Anonymous et les cyber-attaques et le « big one » numérique qu’Al Qaida. Dans cette perspective, 74% des citoyens américains veulent voir se développer une meilleure protection des infrastructures informatiques fédérales, 73% estiment qu’il faut faire des efforts pour sécuriser les réseaux d’alimentation en énergie. En revanche l’intérêt pour la chasse au terrorisme et l’importance du DHS (département de la défense intérieure), n’intéresse « que » de 68 % de la population.