Club des Directeurs de Sécurité & de Sûreté Des Entreprises

precédent Documentations relatives à la video-protection Le Ministère de l’Intérieur à mis en place un site internet (...) L’Irak secoué par un triple attentat Lundi 25 janvier, 15h30 heure locale, trois énormes (...)

Les dirigeants de l’entreprise AKERS séquestrés enfin libérés

Publié le 23 janvier 2010

Jeudi 21 janvier, les quatre dirigeants du groupe métallurgique suédois Akers, retenus depuis plus d’une trentaine d’heures dans l’usine de Fraisses (Loire) par des salariés, ont été libérés. Le directeur d’Akers France, Philippe Bello, et les trois autres cadres de l’entreprise ont quitté l’entreprise pour rejoindre une délégation de représentants des salariés à la mairie de Fraisses, dans l’agglomération stéphanoise, pour signer un accord de fin de conflit fixant le montant des indemnités extra-légales (20 000 euros) et la durée du congé de reclassement qui sera offerte aux 120 salariés licenciés par le fabricant de cylindres de laminoirs. Laurent Dousselin, le directeur d’Akers Fraisses, a remercié Philippe Rascle (dirigeant d’une PME locale) nommé médiateur par la CCI stéphanoise qui est intervenu pour renouer le dialogue au sein de l’entreprise. Direction et salariés du fabricant de cylindres de laminoirs butaient en effet sur le montant de la prime extra-légale et sur la durée du congé de reclassement qui leur sera accordée, lors de la fermeture du site, courant 2010.