Les Etats-Unis ont accès aux données bancaires des citoyens européens

Publié le 30 novembre 2009

Lundi 30 novembre, les pays de l’UE ont décidé de maintenir pendant neuf mois l’accès des Etats-Unis aux données bancaires des citoyens européens. La décision a été prise lors d’une réunion des ministres européens de l’Intérieur à Bruxelles. L’accord porte sur l’accès des Etats-Unis à l’organisme interbancaire Swift qui traite les flux financiers de la majorité des banques internationales, et va transférer toutes ses banques de données européennes à Amsterdam, aux Pays-Bas.Pour continuer à avoir accès aux données sur les citoyens européens, Washington avait besoin de l’aval de l’Union Européenne. C’est donc chose faite malgré les réticences de plusieurs pays européens, et du Parlement européen, sur la protection des données personnelles de leurs citoyens.Il est convenu que les Etats-Unis et l’UE négocient un accord de long terme sur l’accès aux données Swift, respectant des critères stricts sur la protection des données personnelles.

Adhérer au CDSE, c’est ...

Appartenir à un réseau de professionnels qui fédère les directions de la sécurité et de la sûreté de près de 150 grandes entreprises françaises et européennes.

Le CDSE a établi des partenariats avec les services du Premier ministre (SGDSN et ANSSI), le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère des Affaires étrangères

En savoir plus

Pour adhérer au CDSE, cliquez ici