Club des Directeurs de Sécurité & de Sûreté Des Entreprises

precédent Le "far web" La sécurité aérienne serait-elle prise en défaut ? Comme (...) Démenti d’Areva relatif à la sécurité des expatriés D’après une information Reuters, Jacques-Emmanuel (...)

Malgré un dispositif de sécurité renforcé, sept personnes travaillant pour Areva et Vinci ont été enlevées jeudi au Niger

Publié le 17 septembre 2010

C’est un commando de plusieurs dizaines de personnes qui aurait attaqué, selon Areva, la maison d’un couple de Français à Arlit, dans le nord du Niger durant la nuit de mercredi à Jeudi. L’employé de la compagnie et son épouse ont été enlevés, ainsi que cinq travailleurs de la société Satom, filiale du groupe Vinci. Arlit est une ville du désert de 85 000 habitants née avec l’exploitation de l’uranium. Le 22 juin 2008, quatre Français du groupe Areva avait déjà été kidnappés par le Mouvement des Nigériens pour la Justice. Ils furent libérés trois jours plus tard.