Club des Directeurs de Sécurité & de Sûreté Des Entreprises

precédent Les grandes lignes de la LOPPSI 2 Vendredi 12 février, les députés ont terminé l’examen du (...) L’Etat 4001 se réforme Selon les Echos en date du mardi 16 février, l’état 4001, (...)

Nouvel article

le stress au travail. Une comparaison européenne

Publié le 15 février 2010

Le stress au travail est en partie liée à des problèmes de sécurité : violence physique, morale, intimidation.... Or entre 50 et 60% des journées de travail perdues en Europe ont un lien avec le stress. En 2002, la Commission européenne avait chiffré à 20 milliards d’euros le coût annuel du stress lié au travail dans l’UE à 15. Pour faire face à ce phénomène à la fois inquiétant et coûteux de nombreux pays européens ont pris des mesures pour le combattre.
Eurogip tente de faire une synthèse des mesures mises en oeuvre. Eurogip observe que certains pays comme la Belgique, le Danemark, la France et le Royaume-Uni ont placé cette lutte parmi leurs priorités. La panoplie des mesures comporte aides financières, formations et renforcement de l’inspection du travail. Au niveau de l’Union européenne, plusieurs directives, qui imposent le même cadre juridique aux Etats membres, ont été prises depuis 1989 sur les risques psychosociaux et deux accords cadres européens, peu à peu transposés dans chaque pays, ont été conclus par les partenaires sociaux, en 2004 sur le stress et en 2007 sur le harcèlement et la violence au travail.