Club des Directeurs de Sécurité & de Sûreté Des Entreprises

precédent L’entretien : M. Patrick PAILLOUX L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information Auriez-vous perdu votre mot de passe ? A force d’avoir de trop nombreux mots de passe, il est (...)

Nouvelles attaques cybercriminelles pour le moins originales

Publié le 3 février 2010

D’après le journal la Tribune en date du 3 février, des registres d’émissions de CO2 de pays européens ont fait l’objet d’une cyberattaque la semaine dernière ce qui a amené 13 registres carbones européens sur 27 a fermé depuis cette attaque et donc interrompu toutes les opérations sur le CO2. Ces registres carbones rassemblent les quotas de CO2 qui ont un prix et s’échangent sur le marché du carbone européen qu’est le CITL (Community Independent Transaction Log).
Les pirates informatiques sont parvenus à récupérer des codes d’accès de détenteurs de quotas de CO2 et ainsi les déplacer vers un autre marché d’échange de CO2, l’International Transaction Log (ITL). L’ITL est le registre carbone des nations unis et concernent des pays hors Union Européenne.
L’ITL est d’ailleurs intervenu sur ce dossier en demandant aux membres de modifier leurs mots de passe. Le registre danois avait connu une attaque similaire à la mi-janvier. Il avait du fermer lui aussi plusieurs jours. Ces différentes attaques et le peu de mesures misent en œuvre pour lutter contre ces cyberattaques commencent à intriguer sur le fonctionnement de ce nouveau marché, alors que la fraude depuis 2008 sur le CITL serait comprise entre 5 et 10 milliards d’euros.