Qu’est-ce que le Security Alliance ?

Publié le 31 mai 2011

Fin 2010, au Royaume-Uni, la profession de la sécurité privée a mis en place Security Alliance, instance de lobbying réunissant la BSIA, l’IPSA (International Professional Security Association), ASIS International UK, le Security Institute et d’autres représentants d’entreprises de sécurité privée. L’objectif de Security Alliance est d’aider le gouvernement, notamment la secrétaire d’Etat à l’Intérieur Theresa May, et la sous-secrétaire d’Etat parlementaire Lynne Featherstone (en charge de la SIA), à définir les contours du futur régime de régulation.
En février 2011, Security Alliance a diffusé ses propres propositions : un régime d’autorisation pour les entreprises elles-mêmes (le gouvernement projette en outre d’astreindre les services internes de sécurité à autorisation) ; la prise en compte de certifications spécifiques à la sécurité privée pour délivrer des autorisations ; la représentation de la profession dans le nouvel organisme de régulation ; la simplification et la réduction du nombre de licences d’autorisation et enfin le développement d’un système de normes en termes de métiers et compétences.

Adhérer au CDSE, c’est ...

Appartenir à un réseau de professionnels qui fédère les directions de la sécurité et de la sûreté de près de 150 grandes entreprises françaises et européennes.

Le CDSE a établi des partenariats avec les services du Premier ministre (SGDSN et ANSSI), le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère des Affaires étrangères

En savoir plus

Pour adhérer au CDSE, cliquez ici