Club des Directeurs de Sécurité & de Sûreté Des Entreprises

precédent Les évolutions de la violence au travail : tendance et représentations La fondation européenne pour l’amélioration des conditions (...) Un monde d’homicides Cette étude vise à établir les variations du taux (...)

Réflexions autour de l’affaire Wikileaks

Publié le 28 février 2011

Gérard Arboit, chercheur au CF2R, vient de réaliser une note de réflexion sur les révélations de Wikileaks. Dans le cadre de ce travail, il étudie la nature et la qualité des différents documents publics. Sont-ils classifié secret, confidentiel ou non confidentiel ? D’où proviennent les informations ?

« l’Europe semble la première visée par ces fuites », selon G. Marboit. L’auteur étudie également les biais de ces fuites. Il met également en évidence la faible qualité des contenus. « A l’heure de l’information en continu, les responsables des administrations centrales ne peuvent que déplorer la piètre qualité des données qui remonte des postes à l’étranger, contenues dans des télégrammes trop longs et insuffisamment originaux » p. 5.

Enfin, il analyse quelques dépêches pouvant poser problème aux Etats-Unis. Nous n’en retiendrons qu’une la 09STATE15111. Celle-ci pointe les intérêts stratégiques des Etats-Unis à travers le monde, essentiellement des emprises industrielles (pharmaceutiques, extractives…) et des sociétés en réseaux (électriques, télécommunications). De fait, elle offre autant de cibles à des terroristes potentiels, mais pose aussi la question de l’éventuelle pénétration du personnel de ces entreprises par les services américains.

Pour plus d’informations, cliquez ici.