Un préfet remplace un diplomate au poste de coordonnateur du renseignement

Publié le 3 mars 2011

Le gouvernement a officialisé mercredi 2 mars la nomination du préfet Ange Mancini, alors préfet de la Martinique, au poste de coordonnateur national du renseignement à la présidence de la République. Celui-ci succède dans ces fonctions à Bernard Bajolet, nommé ambassadeur de France en Afghanistan.

Agé de 66 ans, Ange Mancini a dirigé de 1985 à 1990 le Raid avant de prendre la tête du SRPJ de Versailles, le plus important de France puis d’être nommé directeur adjoint de la police judiciaire en 1995.

Il est ensuite devenu préfet adjoint pour la sécurité auprès des préfets de Corse-du-Sud et de Haute-Corse de 1999 à 2002, avant d’être nommé préfet en Guyane, dans les Landes puis en Martinique.

Adhérer au CDSE, c’est ...

Appartenir à un réseau de professionnels qui fédère les directions de la sécurité et de la sûreté de près de 150 grandes entreprises françaises et européennes.

Le CDSE a établi des partenariats avec les services du Premier ministre (SGDSN et ANSSI), le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère des Affaires étrangères

En savoir plus

Pour adhérer au CDSE, cliquez ici